OK Google, on arrête !

Aujourd’hui, nous allons vous parler de la grosse nouveauté de Google Home. Les assistants personnels évolue de plus en plus vite et nous allons en retrouver dans plus en plus de foyer les prochaines années. Mais qui dis assistant personnel, dis assistant. Et un assistant doit être le plus naturel possible et c’est donc pour cela que Google annonce souvent de grosses nouveautés.


OK Google, c’est finis ou presque …

Et oui, en effet, le géant américain est en train de mettre en place une grosse nouveauté sur son petit assistant personnel, le Google Home. En déploiement au Etats-Unis, vous ne serez plus obligé de répéter OK Google. Enfin presque. Afin de démarrer une conversation avec votre assistant, il vous faudra dire la phrase magique, et à la fin de votre question, Google Home restera en mode écoute, ce qui permettra une discussion plus naturelle.

Google nous annonce aussi que son assistant personnel pourra faire la différence entre une question qu’on lui pose et une discussion avec une autre personne. Nous avons donc hâte de voir cette mise-à-jour à l’oeuvre afin de voir si cela est vraiment efficace.

3 actions possibles

Idem pour cette grosse nouveauté. Cette dernière étant en déploiement aux US. Mais désormais, il sera tout à fait possible de poser jusqu’à 3 questions à notre assistant Google Home. Cela rajoute encore de l’humanisation à la machine, car poser question par question était un peu contraignant. Un assistant personnel qui grandit à toute vitesse.


Conclusion

Même si beaucoup de personnes on peur des nouvelles technologies et surtout de la multitude d’assistants personnels commercialisés sur le marché, il est très intéressant de voir comment cela fonctionne et la vitesse à laquelle cela évolue. On s’approche à petits pas d’un vrai assistant personnel humain contenu dans une petite enceinte. Nous, en tout cas, on a hâte de voir ces nouveautés à l’oeuvre. On se retrouve très rapidement dans un prochain article. Tchao !

OK Google, on arrête !
4 (80%) 1 vote

1 commentaire sur “OK Google, on arrête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *