audioprothésiste, un métier en constante évolution

Audioprothésiste, un métier à la pointe de la technologie

Aujourd’hui, un article sur un métier que nous avons à cœur, car c’est notre futur métier, audioprothésiste. Nous vous en parlons, car en effet, c’est un métier qui touche à de multiples technologies et ces dernières évoluent d’années en années. De Signia (le nouveau nom de Siemens) à Oticon en passant par Phonak, les fabricants d’appareils auditifs, font évoluer leurs technologies chaque année. Alors aujourd’hui, on va faire le tour de ces technologies, qui évoluent chaque année pour le métier de l’audioprothésiste.

Signia Assistant, l’intelligence artificielle aux services de l’audioprothésiste

Une des principales technologies que nous avons pu observer, c’est la mise en place de l’intelligence artificielle dans les appareils. Signia Assistant, en plus d’être un semi-audioprothésiste pour le patient, est facile à manipuler pour ce dernier. Nous disons bien semi, car celui-ci, ne remplace pas du tout le métier de l’audioprothésiste. En effet, Signia Assistant se présente sous forme de Tchat, qui propose tout un tas de questions afin de pouvoir régler certaines caractéristiques de votre appareil en temps réel. Cela permet à l’audioprothésiste par la suite d’observer ces changements.

Signia Assistant FAce
© Signia Pro

IFTTT et oticon, pour l’internet des objets

Encore une technologie qui nous a beaucoup séduit dans le monde de l’audioprothèse, c’est la synchronisation avec vos objets connectés. Grâce au fabricant Oticon, vous pourrez donc interagir avec vos objets connectés et vos appareils auditifs. Tout cela grâce au protocole IFTTT dont on vous a parlé mille fois. Afin de mieux voir comment l’interaction peut se faire, voici quelque exemples :

  • Demandez à Alexa de changer le programme de vos appareils auditifs
  • Obtenir une notification lorsque quelqu’un sonne à votre porte
  • Et bien d’autres choses avec IFTTT
Oticon et IFTTT
© Oticon

Pour finir, le rechargeable, une belle innovation pour les audioprothésistes

L’appareil auditif est passé par plusieurs types d’alimentation avant d’arriver au système Li-Ion. De la pile (qui existe toujours) à la pile rechargeable, l’appareil auditif est maintenant équipé de batterie rechargeable Li-Ion. C’est l’une des innovations qui est la plus intéressante pour les patients, car cela leur évite des manipulations. On retrouve désormais des batteries dans des appareils intra, tels que Active Pro de chez Signia. Un système plus rapide à mettre en place qui permet au patient d’être plus serein.

Conclusion : Audioprothésiste, un métier en constante évolution

Le métier d’audioprothésiste est un métier plein de surprises. En constante évolution avec les technologies, il faut savoir s’adapter et se former afin d’être à jour. Cela permet de montrer aussi aux plus jeunes ayant des pertes d’audition de pouvoir réentendre mais avec style. Un métier technique mais qui fait tout de même rêver avec toutes ces technologies. N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site des fabricants et nous on se retrouve très rapidement dans un prochain article. Tchao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *