une pomme de terre connectée

Une pomme de terre connectée pour le CES 2020 de Las Vegas ?!!!!

Aujourd’hui, on fait un petit écart sur la solution Lifedomus afin de vous parler d’une actualité qui nous a bien fait rigoler. Pour refaire un petit point sur notre solution Lifedomus, nous sommes en train de mettre en place le protocole IFTTT afin de lire les informations de n’importe quel objet connecté, compatible avec le protocole IFTTT bien sûr. L’idée est de mettre en place, un widget qui nous permettrait d’obtenir les informations de notre balance connectée Withings directement sur notre solution. Allez, on passe maintenant à cette petite actualité bien rigolote.

Une pomme de terre connectée sur un stand du CES 2020 ?!!!

Monsieur Baldeck Nicolas a réussi un coup de maître lors du CES 2020, qui s’est déroulé à Las Vegas au début du mois de Janvier. En effet, ce dernier nous a présenté pas moins qu’une pomme de terre connectée. Le principe de cette innovation, pouvoir décoder le langage de celle-ci. Mais alors, comment cela fonctionne ?

Pas de câbles. Pas de piles. Potato utilise une technologie de pointe de récupération d’énergie appelée Potat’Ohm. Comment ça fonctionne ? La pomme de terre, elle a des électrolytes. C’est ce que les plantes recherchent ! Et c’est ce qui alimente l’appareil. Baldeck Nicolas.

Bon, après avoir vu la vidéo ci-dessus, j’espère que vous venez de comprendre que tout ceci est une blague. Une blague quand même bien rodée, à 4000 dollars (prix du stand, de l’hôtel, de l’avion, …) mais qui cache tout de même un joli message. L’idée était donc de dénoncer le phénomène startup à tout prix, le fait (quelque fois), de trouver des innovations, qui ne servent littéralement à rien. Nicolas, a même créé un dossier de presse destiné aux journalistes afin de pousser cette blague le plus loin possible.

Conclusion : Une blague peut cacher un beau message …

Pour rien vous cacher, vous pouvez tout de même trouver des informations si vous voulez en savoir plus sur la page Indiegogo de la Smart Potato. Et c’est à ce moment là que l’on s’est dit que le projet avait reçu plus de 4500€ de financement tout de même. On voulait absolument vous parler de cette belle blague qui cache tout de même un beau message. N’innovons pas sur n’importe quoi ! A très vite dans un prochain article. Tchao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories